C’est une colline enchantée, coiffée de cèdres centenaires inscrivant l'espace dans le temps long d’une histoire chère à la mémoire savoyarde...

Colline des Monts : la colère gronde contre plusieurs projets immobilier

La villa Lemenc fait partie des projets pointés du doigt par le collectif ( photo Le DL/Nathan Garcia )

Défendre et protéger la colline des Monts, et plus particulièrement ses espaces verts et boisés : voici l'objectif de l'association ASCM, qui vient juste d'être créée.

Une nouvelle association, portée par un collectif de résidents inquiets et préoccupés par le devenir de l'environnement et plus particulièrement de leur colline des Monts, vient d'être créée à Chambéry. L'Association pour la sauvegarde de la colline des Monts (ASCM), c'est son nom, a tenu sa première assemblée générale il y a quelques jours.

Ses membres appuient son propos liminaire sur des projets annoncés ou à venir : construction de trois immeubles au 513 boulevard des Monts, d'une tour de 10 étages (43 mètres) au pont des Amours, d'un immeuble de 18 logements dans la résidence SaintLouis du Mont... sans oublier les 17 arbres coupés de la villa Lemenc et « la vigilance à avoir pour le terrain Poirier pour lequel une vente future pourrait signifier des projets immobiliers ».

Simone Manon, présidente de la toute jeune structure associative, se fait l'écho des nombreuses craintes des habitants. « Nous ne pouvons pas accepter sans la dénoncer une politique, urbanistique qui densifie l'habitat au mépris de la logistique devant l'accompagner. Voies d'accès, stationnement, gestion des poubelles, transports collectifs... on a l'impression que les programmes immobiliers n'ont pas intégré toutes ces nécessités. D'autre part, on semble faire fi de la qualité de l'espace, de l'environnement, des habitations... ne seraitce qu'avec les dégâts occasionnés par les tirs de mines et les briseroches. Par ailleurs, nous ne pouvons que déplorer le manque d'écoute et l'opacité des relations lors des démarches avec les services de l'urbanisme de la Ville de Chambéry. Tout cela à une époque où l'on nous rebat les oreilles d'écologie. Ce faisant, nous pensons que la société civile doit se mobiliser pour faire entendre sa voie. »

Les objectifs de l'association sont les suivants : défendre, sauvegarder et protéger les espaces verts et boisés des Monts. Elle souhaite aussi protéger des risques de modifications des règles d'urbanismes à l'occasion d'une révision du PLU (Plan local d'urbanisme) et enfin préserver l'environnement et le' cadre de vie de la colline des Monts. Pour ce faire, l'ASCM a plusieurs projets : se rapprocher des associations ou collectifs aux objectifs similaires, recruter de nouveaux membres, créer une page Facebook, mettre sur pied un groupe de travail avec des juristes... ou encore solliciter une rencontre avec le maire de Chambéry après avoir préparé un cahier de doléances précis et étayé. L'association regroupe à ce jour 70 adhérents.

Guy Jacquemard